Quels sont les éléments importants de l’agritourisme ?

Pour réussir en tant qu’exploitant agritouristique, vous devez créer une expérience unique pour les visiteurs. Cette expérience comprend la possibilité de profiter des produits agricoles et de la beauté naturelle environnante, des panneaux éducatifs, des installations, des T-shirts, des bulletins d’information et une atmosphère générale créée par le personnel. Pour démarrer votre exploitation agritouristique, la publication Small Farms and Alternative Enterprises comprend des sections sur le tourisme.

Créer une expérience agrotouristique unique

Il existe de nombreuses façons de créer une expérience agrotouristique unique. Pensez à un événement ponctuel, comme un cours de fabrication de fromage, que vous pouvez organiser dans votre ferme. Une fois que vous aurez pris le coup de main, vous pourrez décider si cela vaut la peine de s’engager plus longtemps. Ou, si vous pouvez répondre aux questions interminables des enfants, vous pouvez planifier un événement permanent, comme une promenade en traîneau le premier samedi de chaque mois.

L’agritourisme est souvent construit autour d’un thème ou d’une attraction naturelle locale. Vous pouvez inclure les alpagas, le folklore, la broderie traditionnelle ou même un cours d’agritourisme. Ces activités attireront les touristes dans votre ferme et vous aideront à créer une expérience mémorable. La création d’une expérience agrotouristique est un excellent moyen de stimuler l’économie locale et d’améliorer la vie des habitants. En plus des avantages économiques, vous pouvez préserver les éléments culturels et naturels de votre région.

Améliorer les compétences commerciales des agriculteurs

La proposition développe des outils qui aideront les agriculteurs à déterminer si l’agritourisme leur convient, à élaborer des plans d’affaires, à gérer les risques liés aux visiteurs de la ferme et à se conformer à la réglementation. En outre, elle identifie des stratégies pour tirer parti des médias et des activités promotionnelles afin de développer l’agritourisme. Ce projet implique une collaboration entre les collaborateurs de plusieurs États du Nord-Est afin de créer des modules de formation aux compétences commerciales de base. Les participants mettront en œuvre les modules au cours d’ateliers et grâce à une assistance de suivi.

Dans le nord-ouest de l’Angleterre, la diversification vers l’agrotourisme a été considérée comme une stratégie de développement viable, car elle peut compenser la baisse des revenus agricoles. La gestion réussie d’une entreprise moderne de tourisme à la ferme exige une variété de compétences entrepreneuriales et concurrentielles.

Questions relatives aux permis

La planification d’activités agrotouristiques implique de naviguer dans le zonage et d’autres règlements d’utilisation des terres. Si vos plans prévoient la construction d’un complexe commercial ou d’un site agrotouristique, vous aurez peut-être besoin d’un permis spécial. En outre, certains types d’entreprises peuvent être interdits dans certaines zones. En outre, les réglementations locales et nationales peuvent exiger que vous apportiez certaines améliorations à votre propriété, comme des toilettes ou un éclairage. Les exploitants agritouristiques doivent se familiariser avec ces réglementations avant de se lancer dans l’agritourisme.

Pour pouvoir exploiter une entreprise d’agritourisme, les responsables locaux et les habitants doivent connaître les règles et les règlements. La pratique de l’agritourisme consiste à visiter une ferme, une entreprise horticole ou une exposition d’animaux de compagnie. Elle comprend également une participation active à l’exploitation. Par exemple, un agriculteur peut proposer un marché agricole ou un stand en bord de route où les visiteurs peuvent acheter des produits et autres articles.

Réglementation en matière d’hygiène du milieu

Selon la juridiction spécifique, il existe une variété de règlements qui affectent les opérations d’agritourisme. Ces réglementations limitent souvent les opérations d’agritourisme à des utilisations accessoires et empêchent la commercialisation des installations agricoles. Un tel développement peut éroder le caractère rural d’une zone rurale. Les normes d’aménagement spécifiques peuvent porter sur la taille minimale des parcelles, les marges de recul, le stationnement, la signalisation, le bruit, etc.

Outre la mise en œuvre de la réglementation en matière d’hygiène du milieu, vous devez également former les travailleurs agricoles et les bénévoles. Il est important d’expliquer aux visiteurs de la ferme ce qu’ils doivent et ne doivent pas faire à la ferme. Pendant vos visites agrotouristiques, assurez-vous que tous vos travailleurs portent des vêtements de sécurité, qu’ils portent des gants et qu’ils respectent toutes les procédures de sécurité. Effectuez également une visite de votre exploitation pour identifier les risques de sécurité qui ne sont pas respectés.

Ressources financières externes

En tant que secteur en pleine croissance de l’industrie touristique internationale, l’agritourisme présente un potentiel important pour les pays en développement, en particulier les petits pays et les pays fragiles. Ce secteur offre la possibilité de relever un large éventail de défis en matière de développement. De nombreuses petites îles, ou PEID, sont des importateurs nets de denrées alimentaires ; l’agritourisme pourrait donc les aider à satisfaire leurs besoins alimentaires. En outre, l’agritourisme présente un potentiel économique important, avec une augmentation des revenus agricoles.

En outre, l’agritourisme devient de plus en plus multifonctionnel. Son impact sur les écosystèmes et les ressources en eau est notamment moindre par rapport aux autres formes d’agriculture. Ces agritourismes expriment également une moindre intensité d’utilisation d’engrais. Et ils sont moins affectés par l’eau, du fait qu’ils ont des surfaces d’irrigation plus faibles. Cela témoigne également de l’efficacité des politiques agro-environnementales.